Shopping Cart

your basket is empty

Free delivery from 90€ of purchase

Returns offered in mainland France within 30 days

Shop open Sundays 24 & 31

-20% on men's and women's espadrilles, mules and sneakers with code RENTREE

Quelle matière choisir pour des chaussettes ?

Publié le

Les chaussettes sont souvent considérées comme le dernier de nos soucis. Il faut dire qu'on ne les voit pas toujours dans nos chaussures. Et pourtant, bien souvent, il s’agit d’une pièce primordiale dans nos outfits. La fibre d’une paire de chaussettes peut faire toute la différence: elle va changer à la fois l'esthétique du tissu, son effet contre notre peau et l'impact environnemental de la chaussette. Que vous cherchiez des chaussettes pour homme ou pour femme, pour faire de la randonnée en Écosse, du ski l'hiver ou simplement pour faire du sport ou pour les porter sous des ballerines, le choix des chaussettes peut être aussi complexe que pour n'importe quel autre vêtement. Il est tout autant question de provenance et de matériaux, donc de qualité, de confort, de chaleur, de transpiration, de style, de couleur et de prix. Voici donc un petit article pour répondre à toutes vos questions concernant les chaussettes pour homme et femme, et leur matière.

Histoire de la chaussette :

Les premiers vestiges de chaussettes retrouvés datent de 500 après J-C à Antinoé en Égypte. À l’époque, la chaussette n’a rien à voir avec la chaussette tricotée que l’on connaît de nos jours. Ce sont plutôt des morceaux de cuir et de fourrure qui sont cousus ensemble pour tenir chaud au pied et être confort avec des sandales.

Progressivement, au Moyen-Âge, la chaussette devient l’apanage des classes aisées, et facteurs de distinction sociales. Il faudra attendre que William Lee en Angleterre au XVIe siècle invente le métier à tricoter pour que les chaussettes se démocratisent. De nos jours, les technologies ne cessent d’évoluer pour améliorer encore ce processus. Il existe même des tricoteuses 3D qui tricotent les chaussettes en une seule fois.

Alors, que le tricot et les chaussettes sont largement entrés dans notre quotidien, on ne compte plus le nombre de modèles différents tant en terme de couleurs, de motifs, de formes ou même encore de matière, aussi bien pour l'été que pour l'hiver, pour homme comme pour femme.

Choisir la fibre de ses chaussettes pour ses propriétés thermiques :

Comment choisir des chaussettes bien chaudes pour l'hiver ?

En hiver, que l’on soit au ski ou en ville, il fait froid et humide et alors, avoir froid au pied devient vraiment l’enfer… Heureusement, tout un tas de matières différentes sont à notre disposition pour garder nos petits pieds bien au chaud.

Les plus chaudes : pour avoir vraiment très chaud aux pieds, toutes les laines sont idéales. Grâce à leur propriété isolante, les laines protègent la peau à la fois du froid mais aussi de l’humidité. Selon vos goûts, vous aurez l'embarras du choix: le mérinos est particulièrement doux, le cachemire et l’angora apportent un côté plus duveteux. Nos meilleurs conseils sont que le confort n'a pas de prix: les laine de mérinos, ou venant d'Écosse, au prix plus élevé, sont de les loin les tissus qui confèrent le plus de chaleur. On trouve des ateliers de savoir faire Français et dans toute l'Europe qui cultivent l'art de créer une paire de chaussettes de qualité qui protègent aussi bien du froid que de l'humidité avec un minimum d'utilisation de matières plastiques telles que l'élasthanne ou le polyamide.

Les plus confortables : il n’est pas forcément nécessaire de porter de la laine. Si vous préférez quelque chose de plus léger qui ne soit pas trop fin non plus, nous vous conseillons de porter du coton. Le coton a l’avantage d’être respirant et assez léger. Il est adapté au quotidien et parfait quand les températures ne sont pas trop basses.

Quelles chaussettes choisir quand il fait chaud ?

Si avoir froid au pied est l’enfer, avoir chaud en été n’est pas forcément plus agréable. D’autant plus que nous n’avons pas toujours le choix: par exemple, on ne peut pas toujours porter des sandales ou des chaussures ouvertes. Il convient donc l'été de choisir un matériau de qualité qui régule la chaleur et évite la transpiration.

Les plus isolantes : si la laine isole aussi bien du chaud que du froid, les chaussettes en laine ne sont pas forcément très attirantes en été car elles ont généralement un fil plus épais. Heureusement, le lin est un matériau plus fin et tout aussi respirant et isolant. Les chaussettes en lin permettent d'absorber à la fois la transpiration et les mauvaises odeurs tout en isolant de la chaleur: un choix judicieux !

Les plus respirantes : de manière générale, les fibres naturelles sont plus respirantes que les fibres synthétiques. Les chaussettes sont rarement composées à 100% de fibres naturelles, le fil est souvent mélangé avec de l'élasthanne afin de le rendre élastique et donc confortable. En plus d'êtres douces comme de la soie, les chaussettes en bambou et élasthanne sont particulièrement appréciées pour leur propriété absorbante.

Les plus fines : les chaussettes de soie sont particulièrement fines et absorbantes, elles sont très prisées en été comme celles en bambou ou den lin, à la différence près qu’elles sont bien plus fines. Les chaussettes ou les bas synthétiques quant à eux sont très peu respirants et donc pas forcément indiqués, car cela augmente le risque de mauvaises odeurs.

Choisir la matière de ses chaussettes pour le style : 

Globalement, quelque soit la matière des chaussettes, cela change relativement peu de chose à l’esthétique des chaussettes, c’est-à-dire qu’on peut tricoter n’importe quelles couleurs ou motifs sur n’importe quelles matières. En revanche, ce qui peut varier d’une fibre à l’autre est la texture et la couleur naturelle du fil. Les vêtements en cachemire sont particulièrement réputés pour leur douceur et on compte parmi leurs avantages le fait d'être élégants et chauds en hiver, il en a de même pour les chaussettes ! 

Comment trouver une matériau brillant ? 

On peut obtenir un effet brillant de différentes manières sur des chaussettes : la soie confère une qualité chatoyante mais mat à toute la chaussette. Comme le fil est très fin, il reflète la lumière qui l’entoure de manière indirecte. La soie est également peu résistante, mais elle peut être mélangée à du coton pour être plus résistante et plus accessible en termes de prix.

Si vous voulez un aspect pailletés pour des chaussettes pour femme, alors le lurex est le meilleur tissu. Les fils de Lurex sont des fils de polyester recouverts d’une fine couche d'aluminium, ils sont le meilleur moyen d’obtenir un effet pailleté. Le lurex est généralement mélangé à une couleur mate afin d’obtenir un contraste et que les chaussettes en question soient plus douces. Mais malheureusement une fois tricotés, le coton et le lurex mélangés forment un tissu généralement pas si doux contre la peau.

Comment trouver une belle bouclette pour des chaussettes ?  

La bouclette est très populaire en hiver, surtout quand il s’agit de chaussons-chaussettes. On adore l’effet cocooning que les bouclettes apportent. Vous pouvez aussi bien trouver de la bouclette de laine ou de coton qui sont des fibres naturelles, douces et respirantes.

On peut aussi trouver de la bouclette faite à partir de polyester. Si ces matières sont généralement bon marché et très accessibles, elles ne sont vraiment pas idéales car en plus d’être polluantes, leurs fils sont généralement moins résistants et ont donc tendance à se détériorer. Les boucles se tassent rapidement et ne reprennent jamais leur forme initiale. De plus, sur des chaussons-chaussettes, elles ont tendance à retenir toutes les bactéries et les mauvaises odeurs. On vous recommande donc d'éviter ce type de tissus.

Comment opter pour une matière adaptée à des chaussettes fines ? 

Les matières les plus fines pour les chaussettes sont le coton, le bambou, la soie et le lin. Ces matériaux sont idéaux pour des chaussettes à porter en été dans des petites sneakers ou des mocassins.

Les chaussettes fines sont également réputées d’un point de vue du style pour les porter en les laissant dépasser de la chaussure. Elles sont également idéales pour des chaussettes invisibles à porter sous des espadrilles ou dans des ballerines pour femme.

Comment choisir la matière pour des chaussettes de sport ?

Le choix des chaussettes de sport dépend réellement de l'activité pratiquée. Si vous pratiquez des sports de montagnes comme le ski ou la randonnée, il vaut mieux favoriser des chaussettes en laines pour leur propriétés thermiques et absorbantes, elles garderont vos pieds au chaud et au sec. Au ski ou en randonnée, les chaussettes en laine de mérinos sont généralement les plus réputées pour leur douceur. Pour les chaussettes de sport ce qui compte surtout est la forme et l'épaisseur. Par exemple, des chaussettes pour homme de costume sont bien trop fines pour être portées pendant la pratique d'une activité où il faut courir. Pour cette raison, elles risquent de vous causer des ampoules. Les chaussettes de sport ont généralement des renforcement sous le pied et derrière le talon, le surplus de matière permettant d'absorber les chocs et la transpiration.

Quelle matière choisir pour des chaussettes éco-responsables ?

Pour avoir des chaussettes à faible impact sur l'environnement, nos conseils sont d’adopter les mêmes réflexes que pour n’importe quel autre textile. À savoir, privilégiez toutes les fibres qui ne soient pas issues de la pétrochimie, car en plus de tous les avantages pratiques que nous avons déjà évoqués (isolantes, antibactériennes, respirantes, etc.), ces matériaux sont également bien plus respectueux de l’environnement et d'une qualité bien supérieure.

Si la culture de certaines fibres est critiquée comme le coton ou la laine, il existe néanmoins des élevages respectueux de l'environnement et des alternatives bio. Comment le savoir ? Rien de plus simple, les labels et la provenance sont deux excellents indices pour savoir comment est élevée la fibre. Notre conseil est de chercher des chaussettes de qualité dont l'origine du fils et la production est française ou européenne, l'Europe étant particulièrement exigeante en termes de normes environnementales et de protection animale. Les tissus français, par exemple, doivent répondre à tout un ensemble de critères écologiques. Les labels GOTS et Oeko-tex sont par exemple des valeurs sûres pour trouver des vêtements faits dans un matériau respectueux de l'environnement.

Les fibres synthétiques, quant à elles, nécessitent d’énormes ressources en énergie et en eau. Elles sont plus susceptibles de se détériorer rapidement, ce qui diminue la durée de vie des produits. Les fibres de polyester ou le polyamide, par exemple, ont tendance à relâcher des microparticules de plastique dans l’eau à chaque lavage, qui se retrouvent dans les océans ensuite. Alors bien sur les fibres synthétiques ont pour avantages de posséder des propriétés techniques (élasticité, imperméabilité…) difficilement réalisables à partir de matières naturelles, ainsi qu'un prix généralement beaucoup plus accessible, mais elles sont moins résistantes et vous devrez renouveler plus fréquemment vos paires. 

Malheureusement, il n’est pas possible de produire des chaussettes qui soient composées uniquement de matériaux naturels. Il vaut donc mieux chercher la plus grande part de fibres naturelles possible dans leur composition, même si une partie restera synthétique pour des questions de confort.